News

Projet de loi adopté à l’Assemblée Nationale : Confiance dans la vie publique

Projet de loi adopté à l’Assemblée Nationale : Confiance dans la vie publique

La session extraordinaire qui s’est tenue cet été s’est terminée avec le vote solennel de la loi organique de confiance dans la vie publique. Respecter nos engagements est le premier pas vers le rétablissement de la confiance.

Avec cette loi, des avancées démocratiques sont engagées pour une vie politique plus saine:

  • Interdiction des emplois familiaux : pas de favoritisme et de népotisme possible.
  • Obligation de casier vierge assorti d’une liste de peines d’inéligibilité : exemplarité obligatoire pour les candidats.
  • Suppression des réserves parlementaire et ministérielle : le député n'est pas un gestionnaire financier.
  • Controle des frais de mandat sur justificatifs : transparence de l'utilisation de l'argent public.
  • 18 textes votés, 133,5 heures de débat, 1341 amendements examinés.... des séances nocturnes à rallonge.

Si certains ont dénoncé des « couacs », nous avons tenus nos promesses de campagne !

Nous ne maîtrisons pas les codes de cette vieille institution, c'est vrai.

Mais avant tout, nous ne maîtrisons pas l'art du spectacle et de l'invective, pratiqué avec excellence par les experts du cumul des mandats.

Le chahut et les interruptions de séance ont masqué le véritable objectif de l'opposition : faire diversion en critiquant la forme pour faire oublier les divergences de fond. La réserve parlementaire, l'IRFM... certains les auraient bien conservés !

La loi a été promulguée récemment, le 15 septembre, par le Président de la République.

Prochaine étape, limiter le cumul des mandats dans le temps et supprimer 1/3 des députés à l'occasion d'une réforme constitutionnelle. Ces réformes sont nécessaires et attendues depuis longtemps par nos concitoyens pour que la politique retrouve sa légitimité et que les citoyens y aient pleinement confiance.

Sur la même thématique ...

Close